L'histoire de mon rosier, "Peace"

Publié le par Marion

IMG_2774.JPG  rose-hybride-the-peace.jpg

J'ai depuis peu un nouveau pensionnaire, un petit rosier ! C'est mon tout premier.

Un conseil, choisissez un pied qui a l'air en bonne santé avec des petites pousses vert clair et quand vous l'aurez ramené chez vous, mettez-le dans un grand récipient plein d'eau, ils souffrent souvent de la sécheresse en grande surface... Ne tardez pas à le rempoter avec du bon terreau et de l'engrais.

J'ai choisi la variété "Peace", un hybride de thé (senteur de thé parait-il) à grandes fleurs, vigoureux et résistant aux maladies ; d'après ce que j'ai lu, la floraison peut être continue d'avril à octobre !

Coût de l'opération : 4 euros chez Leclerc.

 

Pour la petite histoire, cet hybride a été créé en France par M. Meilland qui lui donna le nom de "Madame Antoine Meilland" (sa maman), juste avant la Seconde Guerre mondiale. Au moment de l'invasion allemande, le créateur a alors envoyé des boutures à ses différents correspondants pour la préserver, notamment aux États-Unis, là où ce rosier a pu être multiplié. Une de ces rose fut offerte à chacun des délégués qui se réunirent pour constituer l'ONU...  L'hybride sera donc diffusé par la suite sous le nom de Peace.

Publié dans blablabla

Commenter cet article

Mamscarlett 26/04/2011 01:08


Sympa l'histoire ! ;)